AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules

Aller en bas 
AuteurMessage
Declan Cleveland

avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 302
• Date de naissance : 06/02/1992
• Jukebox : PLACEBO | Battle For The Sun
• Mood : I will take you down to cripples crown babe
• Copyright : SW

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Ven 8 Mai - 1:03


(c) meganlovesjared@LJ & dontpaintthesky@LJ
Slowly walking down the hall
Faster than a cannonball
Where were you while we were getting high ?

ft Jules & Declan__________



    - Salut, petite soeur, lança Declan en arrivant dans la cuisine ce matin là. Enfin, matin, tout était relatif. Cela dépendait des points de vue surement, étant donné que l'horloge annonçait les trois heures de l'après-midi. Cependant, le jeune Panthers venait tout juste de se lever. Après tout, on était samedi matin, et vu qu'il avait été affreusement brillant sur le terrain hier soir contre les Dukes, il avait bien mérité sa mâtiné de repos - et la cuite de la veille. Les footballers de Dillon s'étaient vraiment surpassés la veille, et Declan était optimiste par rapport au championnat de cette saison.
    Il attrapa un baggel qui trainait sur la table, du fromage qui traînait de l'autre côté, un couteau, et commença à se tartiner ce qui ferait office de petit déjeuner. Cependant, une chose le troubla : le silence de sa demi-soeur. Impossible, qu'elle, qui était si pipelette d'habitude que c'en était insupportable, garde le silence. Surtout avec la nuit agité qu'ils avaient tous eut, il y avait un débriefing nécessaire dans la maison Rocheland, sur tout ce qui s'était passé la veille, les nouveaux couples formés, qui avait couché avec qui, leurs potins habituels. Sleeley t'a tellement embrassé hier que t'en a la langue atrophiée ou quoi ? fit-il, d'un air mi-taquin, mi-amusé. Le couple avait passé la soirée à se rouler des patins au fond du bar - comme quoi, après trois verres d'alcool, la vie est plus simple. Car oui, Declan avait bien remarqué que les deux étaient beaucoup plus distants ces derniers temps. Bien que Sleeley n'en parle pas vraiment - ils étaient des mecs, et des mecs c'est fait pour boire ensemble, pas pour papoter gaiement pendant des heures sur leurs petites-copines respectives. Quant à Jules, elle lui en parlerait si elle le voulait - Declan n'y tenait pas forcément, mais si elle voulait des conseils après tout...

    Il lui jeta un regard. Elle était décoiffée, des cernes sous les yeux, elle faisait peine à voir. En même temps, était-il en position de critiquer ? Il fallait le voir, là, en caleçon, sa touffe de cheveux ébouriffée par ses ébats d'hier. Ils faisaient peine à voir, dans cette piaule... D'ailleurs, où étaient passés leurs parents ? Il fronça les sourcils, ça faisait un bail qu'il ne les avait pas vu. Hé... Les deux vieux sont bien partit en WE ? ... Déjà, il s'imaginait dans sa tête la superbe soirée qu'il allait organiser ce soir. Il faudrait passer au supermarché acheter des bières, tiens.

_________________

    I will brush off all the dirt,
    And I will pretend it didn't hurt,
    You are a black and heavy weight,
    And will not participate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Rochelle
RUSTY HALO ■ Teens will rule the world, it's better like that.
avatar

• Date d'inscription : 19/02/2009
• Nombre de messages : 731
• Date de naissance : 18/05/1990
• Jukebox : OTHER LIVES • BLACK TABLES.
• Mood : SAD, ANXIOUS.
• Copyright : ME, DON'T PAINT THE SKY, MISSES TURNER.

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Ven 8 Mai - 16:16

    Jules coupait machinalement des carottes depuis plusieurs minutes. Elle savait très bien que ces légumes finiraient à la poubelle une fois sa petite crise terminée, car ni elle, ni Declan qui ne tarderait pas à se réveiller, ne mangerait ce midi. Pas le temps, pas l'envie. Ses yeux se fermaient presque tous seuls tellement elle était fatiguée. Sa coupe de cheveux laissait à désirer, c'est pour cela qu'elle passa rapidement une main dans sa touffe blonde, sachant pertinemment que ça n'arrangerait pratiquement rien, hormis quelques épis par-ci par-là. Depuis la veille, de sacrées courbatures la faisaient souffrir, mais elle attendait que ça passe. Puisque tout finissait par passer.

    Alors qu'elle était en train de passer sa main sur son front tiède, elle entendit de lourds pas dans l'escalier. Son demi-frère, sans doute, puisque Apolline était gracieuse et légère, tandis que Caïn ne dévalait jamais les escaliers, même pressé. Elle s'arrêta et jeta les carottes à la poubelle ; elle n'en avait plus besoin. S'essuyant les mains, elle lança un vague sourire à Declan, puis alla lui donner une petite bourrade qui de toute façon lui faisait plus de mal à elle qu'à lui. Elle s'assit en fasse de son demi-frère, les jambes croisées sur la chaise, le dos bien droit, et elle commença à dévorer un bout de pain.


    « Bien dormi, salopard ? » Dit-elle affectueusement, la bouche pleine. Les relations frères/sœurs avaient toujours été compliquées pour Jules. Mais c'est vrai, elle était vraiment prête à tout pour eux trois, même si elle connaissait Declan seulement depuis deux ans, et vraiment bien depuis un peu plus d'un an. Le jour où la famille Rochelle avait déménagée dans la maison des Cleveland pour former la famille Rocheland. Ce nouveau départ, la jeune femme l'avait plutôt bien vécu. A vrai dire, son demi-frère lui avait bien faciliter la tâche ...

    « Ta gueule. Je pourrai en dire tout autant sur toi et la pute d'hier soir. » Elle esquissa un bref sourire. « Ouais, on aura pas à les supporter ce week-end. » Et tant mieux. Franchement, les parents Rocheland étaient bien gentils, mais un peu trop amoureux et agaçants parfois.


_________________

©️ SONGS OF JOHN MAYER.
YOUR BODY IS A WONDER,
AND HE'S A WONDERLAND.

Hold on to whatever you find, baby.
Hold on to whatever will get you through.
Hold on to whatever you find, baby.
I don't trust myself with loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Cleveland

avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 302
• Date de naissance : 06/02/1992
• Jukebox : PLACEBO | Battle For The Sun
• Mood : I will take you down to cripples crown babe
• Copyright : SW

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Ven 8 Mai - 19:54

    « Bien dormi, salopard ? » Cette remarque, tellement spécifique à Jules, le fit sourire. Il la regarda avec un regard mi-amusé, mi-fraternel. Bien qu'au début admettre que Jules était sa demi-soeur ne fut pas très simple - surtout après avoir quelque peu couché avec elle -, maintenant c'était très clair. Il avait toujours voulu une soeur, son père lui en avait amené une. Il en était plutôt satisfait : avoir une demi-soeur reine des cheerleaders, jolie à souhait et qui sortait avec son meilleur pote, c'était parfait. Il ne l'aurait échangé pour rien au monde cette Jules - mais jamais il ne l'avouerait.
    Il ne prit même pas la peine de répondre, à vrai dire il était un peu honteux et n'osait pas lui avouer qu'il avait - une fois de plus - passé la nuit dans les toilettes à rendre tout l'alcool ingurgité après le match. Non pas que Declan soit alcoolique, loin de là puisqu'il buvait exclusivement en soirée, entre amis. Mais le vendredi soir, c'était inévitable, Cleveland finit dans un état second.« Ta gueule. Je pourrai en dire tout autant sur toi et la pute d'hier soir. » Il leva les yeux au ciel. Oh, c'est bon, ne soit pas si susceptible. Et puis, cette pute comme tu dis, était l'une de tes pom-poms. Un peu de respect, voyons ! lança-t-il, d'un ton sarcastique, avec un petit sourire en coin sur les lèvres. Oh, oui, ça l'amusait ce genre de choses.
    « Ouais, on aura pas à les supporter ce week-end. » Declan hocha la tête, avant de se lever pour aller ouvrir le frigo, manchonnant nonchalamment un bout de baggel tartiné de fromage. Il fit l'inventaire de ce qu'il y avait déjà, et de ce qu'il faudrait acheter dans sa tête... OK, facile, les parents devaient bien leur avoir laissé une cinquantaine de dollars pour la nourriture - tout passerait dans l'alcool, n'en déplaise à quiconque. Bien, bien... Tu demandera à Caïn d'aller faire les courses ? Il faut de la Tequila. fit-il, la bouche à moitié pleine. Bon Dieu, Declan avait bénit le jour où son demi-frère avait passé le cap des vingt-et-un ans, lui permettant ainsi d'acheter de l'alcool légalement. Il décrocha un grand sourire à Jules en guise de 's'il te plait soeurette', avant de se rasseoir sur la chaise et de continuer à s'empiffrer de baggel. Appelle Seeley histoire de le prévenir que ce soir, tout Dillon doit se ramener chez les Cleveland. Bien sûr, cette remarque un peu autoritaire avait un second but : voir si sa demi-soeur et son meilleur pote se parlaient toujours. Avec eux deux, on ne savait jamais.

_________________

    I will brush off all the dirt,
    And I will pretend it didn't hurt,
    You are a black and heavy weight,
    And will not participate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Rochelle
RUSTY HALO ■ Teens will rule the world, it's better like that.
avatar

• Date d'inscription : 19/02/2009
• Nombre de messages : 731
• Date de naissance : 18/05/1990
• Jukebox : OTHER LIVES • BLACK TABLES.
• Mood : SAD, ANXIOUS.
• Copyright : ME, DON'T PAINT THE SKY, MISSES TURNER.

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Ven 8 Mai - 20:16

    Jules éclata de rire lorsque son demi-frère s'en pris à ses coéquipières. Il savait très bien qu'elle ne pouvait voir que quelques-unes d'entre elles, et c'était loin d'être la majorité. « Tu comptes organiser une petite fête peut-être ? » Dit-elle d'un ton à la fois faussement étonné et à la limite de l'agacement. Non pas que ça la dérangeait de voir la maison en bordel, ou de se faire engueuler par les parents si quelque chose devait arriver. Non, ce qui la foutait en rogne, c'était que Declan se serve de Caïn. « Mon frère, c'est pas ton chien, je me suis bien faite comprendre ? » Son regard et ses traits se durcirent et sa voix se fit plus froide. Elle était de sale humeur en ce moment, et elle démarrait vraiment au quart de tour, quelque fois pour rien. Avec elle, c'était plutôt difficile de savoir quand il fallait être sur la défensive et se tenir prêt à boxer.

    La jeune femme se leva bruyamment et s'éloigna vers le salon où elle décrocha le téléphone, les yeux dans le vague.
    « See, Declan te dit de prévenir tout Dillon qu'il y a une méga fête chez les Rocheland ce soir. » Elle accentua bien le Rocheland, histoire que son demi-frère comprenne qu'il venait de commettre une petite erreur de langage. Jules raccrocha rapidement, puis s'installa en boule sur le canapé. Il avait gagné, il l'avait énervé. Ses yeux se portèrent sur la télévision allumée. A vrai dire, elle ne regardait pas vraiment, mais s'amusa à changer de chaine jusqu'à la cent trente et un. Occupation favorite de la belle quand elle ne savait pas quoi faire, pas quoi penser. L'écran se brouilla et d'épais flocons de neige se dessinèrent. Voilà, liste des programmes terminée. Tu peux aller te recoucher, Jules.

_________________

©️ SONGS OF JOHN MAYER.
YOUR BODY IS A WONDER,
AND HE'S A WONDERLAND.

Hold on to whatever you find, baby.
Hold on to whatever will get you through.
Hold on to whatever you find, baby.
I don't trust myself with loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Cleveland

avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 302
• Date de naissance : 06/02/1992
• Jukebox : PLACEBO | Battle For The Sun
• Mood : I will take you down to cripples crown babe
• Copyright : SW

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Ven 8 Mai - 22:14

    « Tu comptes organiser une petite fête peut-être ? » Il sourit en hochant la tête, fier d'avoir eut l'idée du siècle. Il remplit encore sa bouche de baggel, tout en jouant avec le couteau qui traînait encore sur la table. Ses neurones étaient en pleine action, puisqu'il se demandait avec beaucoup de sérieux quelle rally-girl allait occuper sa soirée, mais l'ennuyante voix de sa soeur l'arrêta alors qu'il était arrivé à énumérer quelques noms. « Mon frère, c'est pas ton chien, je me suis bien faite comprendre ? » Declan fronça les sourcils. Jamais il n'avait prit Caïn pour son 'chien', et bien que le ton autoritaire qu'il avait prit pouvait laisser penser ça, c'était tout faux, c'était juste un des nombreux effets de style de Declan. Il secoua la tête, se demandant pourquoi tout d'un coup Jules s'était refroidie. Ca va pas la tête ? T'as tes règles ou quoi ? Tu sais très bien que je considère Caïn comme mon frère... lança-t-il, un peu blessé d'avoir été évincé de la famille Rochelle même s'il ne le montrait pas vraiment. Tordant sa bouche sur le côté, il se leva en laissant son petit déjeuner trôner sur la table, suivant Jules dans le salon. «... chez les Rocheland ce soir. » OK, un point pour elle sa langue avait fourché lorsqu'il avait parlé de leur foyer en tant que 'Cleveland's'. Il fit une moue, et alla rejoindre sa demi-soeur sur le canapé. Il hésita un instant, mais passa son bras autour de ses épaules. Quand bien même elle se débattrait, la la forcerait à accepter l'étreinte, puisque apparemment elle avait plus que besoin d'un peu de soutien. Declan fixait des yeux l'écran de télé enneigé, hésitant sur le choix de ses mots. Désolé. Tu vas me dire ce qu'il va pas maintenant, au lieu de m'envoyer bouler, tête de noeud ? fit-il d'un air doux, utilisant ce petit surnom qu'il lui avait donné affectueusement. Il avait bien sentit que ces derniers temps Jules n'allait pas bien, surement à cause de Seeley avait-il pensé. Le footballer lui lança un petit regard, utilisant ses yeux de chien battu, auxquels elle ne pouvait habituellement pas résister... Il voulait juste l'aider, comme l'aurait fait un frère. Même si leur relation était plus que spéciale, il tenait à effacer les erreurs passées et à se rattraper, désormais.

_________________

    I will brush off all the dirt,
    And I will pretend it didn't hurt,
    You are a black and heavy weight,
    And will not participate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Rochelle
RUSTY HALO ■ Teens will rule the world, it's better like that.
avatar

• Date d'inscription : 19/02/2009
• Nombre de messages : 731
• Date de naissance : 18/05/1990
• Jukebox : OTHER LIVES • BLACK TABLES.
• Mood : SAD, ANXIOUS.
• Copyright : ME, DON'T PAINT THE SKY, MISSES TURNER.

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Ven 8 Mai - 23:08

    Jules ne put s'empêcher s'esquisser un sourire lorsque son demi-frère sortit cette réplique de fou. Reprenant son sérieux pour que son ton ne la trahisse pas, elle lui lança du salon : « On est obligés de parler de ça ? » Elle mit une main sur sa bouche et étouffa un rire. Sans le savoir, Declan la faisait toujours marrer, par ses paroles, ses grimaces, sa personnalité toute entière. Elle l'adorait comme il était, et jamais elle n'essayerait de le changer. Elle entendit son grand corps d'éphèbe s'approcher d'elle, elle tourna la tête et le regarda dans les yeux. « Désolée, j'aurais pas du dire ça. C'était nul. » Elle baissa les yeux au sol. Bien sûr que Declan considérait Caïn comme un frère, bien sûr qu'il considérait les Rochelle comme sa propre famille. Qu'est-ce qu'elle pouvait se montrer conne quand tout lui semblait difficile et incontrôlable.

    Son frère vint se lover à ses côtés ; son corps tout comme son odeur vinrent l'enlacer. Cette présence rassurait la blondinette, elle qui n'avait pourtant manqué de rien, et encore moins d'affection et de câlins. Même si avec Declan ça avait été différent dès le début, dans sa tête tout était clair. C'était son frère, un point c'est tout. A quoi bon parler du passé ?
    « Rien, y a rien. Laisse tomber. » Dit-elle dans un léger soupire. Elle n'avait aucune envie de l'embêter avec ses problèmes, en plus elle ne voulait pas le mettre dans une position délicate. Après tout, Seeley était son meilleur ami, et puis entre Jules et lui, tout finissait toujours par s'arranger. Pas besoin de paniquer.

_________________

©️ SONGS OF JOHN MAYER.
YOUR BODY IS A WONDER,
AND HE'S A WONDERLAND.

Hold on to whatever you find, baby.
Hold on to whatever will get you through.
Hold on to whatever you find, baby.
I don't trust myself with loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Cleveland

avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 302
• Date de naissance : 06/02/1992
• Jukebox : PLACEBO | Battle For The Sun
• Mood : I will take you down to cripples crown babe
• Copyright : SW

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Sam 9 Mai - 0:09

    « Désolée, j'aurais pas du dire ça. C'était nul. » Declan leva les yeux au ciel. Comme si je pouvais t'en vouloir ! C'était vrai. Sa demi-soeur avait un charme tel que quoiqu'elle puisse dire, il n'arrivait pas à être rancunier. Et puis, de toute façon tout le monde avait des hauts et des bas, et le rôle de la famille était de se soutenir, quoiqu'il advienne. Avant l'arrivée des Rochelle chez lui, Declan avait fait une croix sur ce genre de famille. Son père, toujours absent, lui avait apprit à se démerder seul, aussi bien Declan ne comptait que sur lui même. Mais il fallait avouer que depuis que les Rochelle étaient arrivés, tout était différent. Le footballer recommençait à croire en la 'famille' : en fait, il apprenait ce que c'était. Et c'était agréable, d'avoir quelqu'un derrière soi pour vous épauler si jamais vous traversez une mauvaise passe.
    Voyant qu'elle n'était pas assez énervée pour se débattre comme elle le faisait parfois, Declan serra un peu plus Jules dans ses bras, tout en posant ses pieds sur la table basse. « Rien, y a rien. Laisse tomber. » Il eut un rire bref ; franchement, qui allait gober ça ? Si tu le dis, lâcha-t-il, sous-entendant bien qu'il ne la croyait en rien. Enfin, si un jour tu changes d'avis... Viens en parler à tonton Cleveland. C'est une bonne oreille, vraiment ! Il écoute patiemment, donne de bons conseils, et en plus c'est une vraie tombe ! lança-t-il, dans l'optique de faire rire sa demi-soeur à l'humeur morose. Et il le pensait vraiment : si jamais Jules avait besoin de parler à quiconque, il serait là.
    En attendant, si tu veux, on peut se regarder un film. Et pour te faire plaisir, j'accepterais même de regarder une niaiserie où le prince copule avec la princesse, ils font des enfants, et tout est bien qui finit bien. Il lui sourit, d'un sourire franc comme il en avait rarement. Pitié, pitié, qu'elle ne lui fasse pas regarder Pretty Woman cependant...

_________________

    I will brush off all the dirt,
    And I will pretend it didn't hurt,
    You are a black and heavy weight,
    And will not participate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Rochelle
RUSTY HALO ■ Teens will rule the world, it's better like that.
avatar

• Date d'inscription : 19/02/2009
• Nombre de messages : 731
• Date de naissance : 18/05/1990
• Jukebox : OTHER LIVES • BLACK TABLES.
• Mood : SAD, ANXIOUS.
• Copyright : ME, DON'T PAINT THE SKY, MISSES TURNER.

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Sam 9 Mai - 15:59

    Une vraie tombe, avec ses meilleurs potes ? Hum, Jules n'en était pas certaine. Mais un sourire se dessina sur ses lèvres malgré elle. Declan faisait de son mieux avec sa demi-sœur, il était vraiment adorable et elle savait très bien qu'elle avait de la chance d'avoir quelqu'un comme lui dans sa famille. Le père du jeune homme et la mère des trois enfants Rochelle s'absentaient régulièrement, étant encore dans une période totally in love. Mais ça ne dérangeait aucun des quatre frères et sœurs, bien au contraire. Ils devaient se prendre en main tous seuls, se débrouiller, et ça ne faisait que les rapprocher de jour en jour. La blondinette se colla un peu plus contre son frère, c'était tellement rassurant. « J'y penserai, c'est promis. » Alors que ses doigts s'enroulaient dans les cordons de son sweat gris, Jules eut une idée. Elle s'assit correctement de façon à se positionner juste en face de Declan. « Une autre fois peut-être. Qu'est-ce que tu dis d'aller faire quelques courses pour ce soir, hein ? » Un sourire angélique vint illuminer son visage. Elle adorait ça, être capitaine des cheerleaders, être la sœur d'un footballeur vedette, organiser des soirées chez elle toutes les semaines. Tout ça était pas mal superficiel et factice, mais ça lui plaisait d'être populaire, de vivre telle une reine. Elle n'avait jamais manqué de rien, même si la vie ne lui avait pas toujours fait de cadeaux.



_________________

©️ SONGS OF JOHN MAYER.
YOUR BODY IS A WONDER,
AND HE'S A WONDERLAND.

Hold on to whatever you find, baby.
Hold on to whatever will get you through.
Hold on to whatever you find, baby.
I don't trust myself with loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Cleveland

avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 302
• Date de naissance : 06/02/1992
• Jukebox : PLACEBO | Battle For The Sun
• Mood : I will take you down to cripples crown babe
• Copyright : SW

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   Dim 10 Mai - 0:35

    Il sourit franchement lorsqu'elle parla d'aller faire les courses. Oh, ça, ça lui plaisait... Bon alors, met la laisse à Caïn, on aura surement besoin de lui ! lança-t-il en riant, d'un ton enjoué. Il valait mieux dédramatiser la situation après tout,... Les Rocheland finissaient toujours par rire de leurs petites disputes quotidiennes. Le jeune Panthers se leva d'un bond, comme prit d'une soudaine force vitale - l'appel du supermarché remplit de tequila. Il tendit la main à sa demi-soeur, la redressa, et se rendit compte que néanmoins, un caleçon n'était pas une tenue adéquate pour aller faire les courses. Il grogna, d'ailleurs il devait peut-être aller prendre une douche... OK, qui prend la salle de bain du haut ? Un, deux, trois c'est moi ! enchaîna-t-il rapidement. Ce qu'il fallait savoir, c'était que la salle de bain du haut était celle de leurs parents, autrement dit, celle qui était propre, rangée, et n'avait pas le robinet qui fuyait. Declan laissait à Jules le bonheur d'essayer de se maquiller devant une petite glace mal éclairée. Et pitié, soeurette... Fais quelque chose à tes cheveux ! Je n'emmène pas Bob Marley au supermarché avec moi ! Tu vois... J'ai une réputation à tenir, moi ! lança-t-il. Déjà, il sentait les coussins voler à travers le salon, aussi bien Declan déguerpit sans demander son reste, ni attendre la riposte de Jules. Le running-back enjamba les marches à toute vitesse, et une fois arrivé en haut seulement, souffla. Oh bon sang,... La seule et unique chose dont il pouvait gratifier son père, c'était d'avoir fait venir les Rochelle dans cette foutue piaule. Avec eux, c'était quand même vachement plus drôle.

_________________

    I will brush off all the dirt,
    And I will pretend it didn't hurt,
    You are a black and heavy weight,
    And will not participate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rough morning ? Don't blame the beers. | Res. Jules
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Son of the Morning Star
» N°1604 ★ Good morning, dear cousin
» Tsutomu Nihei [Mangaka]
» Good morning, Sam - Kat&Sam
» nouvelle map : morning mayhem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• CLEAR EYES, FULL HEARTS :: Dillon. Ouest. :: Kennut Boulevard :: • #2471-
Sauter vers: