AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Life goes around

Aller en bas 
AuteurMessage
Evan Williams
PRINCESS • She olds the key
avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 291
• Date de naissance : 23/04/1987
• Jukebox : The real thing - Bo Bice
• Mood : Lost
• Copyright : © Princess'

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Life goes around   Mar 30 Juin - 23:31



    Chez les Williams, comme presque toujours depuis un an maintenant ( et un peu moins officiellement depuis toujours ^^) que Evan etait complètement seule la majeure partie du temps, Sandy avait élu domicile dans la grande maison. Il y avait certes assez de place, de chambre ou encore de nourriture dans le frigo alors autant en profiter non ? L'une évitait le vide et l'autre des beaux pères chiants ! Cerise sur le gateaux, les deux brunettes étaient meilleure amies. Un duo aussi adorable qu'explosif qui donnait de la vie aux alentours quelque peu désertiques des pleines texanes.

    Ainsi en ce jour d'été, Evan savait qu'en franchissant le seuil de la porte, elle y trouverait sa brunette favorite. Cette dernière ayant terminé sa journée plus tot devait probablement lire un magazine de mode, écouter un CD piqué dans l'armoire de miss Williams ou encore regarder la Tv ... pas vraiment du genre à étudier ou bosser sauf si l'urgence frappait à la porte. Ouai bon ok cette année elles avaient leur diplôme à la clé mais il ne restait plus qu'une épreuve ou deux à passer et le tour était joué. Evan rentra vers 16h40. Elle lâcha son sac de cours pres des escaliers menant à l'étage, déposa ses clés sur a table basse et scruta la salle de séjour ... vide. Sandy devait être en haut. Avant de l'appeler, elle se dirigea vers la cuisine ou plutot le réfrigérateur. Elle ouvrit la portière de ce dernier, hesita, prit et remit divers plats avant de s'accorder sur le gros pot de glace fraise-chocolat. Elle se servit un enorme bol et ajouta des corn flakes en malangeant le tout. Drôle de mixture mais tellement délicieux ! Au passage elle jeta une bouteille de lait vide et gribouilla quelques mots sur la liste des courses.

    Tout en touillant son étrange repas, accoudée au comptoir de la cuisine américaine, ses pensées volaient aux côtés de toutes celles déjà envoyées là haut ainsi qu'auprès de ses camarades les Panthers atteint dans la fusillade de la semaine dernière. Le temps passait si vite ! Evan avait l'impression que l'horreur avait eut lieu la veille tant elle en restait chamboulée. Ce jour là, elle se rhabillait dans les vestiaires des filles après une séance d'entraînement personnel qu'elle s' était imposée avant le match du vendredi soir. Elle se souviendrait toujours de l'affreux bruit, des cris, de la cohue en sortant et de l'incompréhension. On aurait dit l'apocalypse ! Un tel évènement ça ne s'oubliait pas et dans la ville tout le monde parlait de ça : trouver les coupables, qui etait responsable, pourquoi, comment ... tout y passait avec intelligence ou au contraire grande stupidité. Après quelques minutes, elle sortit sa tête de ce gros nuage noir et revint sur terre. Besoin d'une présence ... tout de suite !!


      Sandyyyyyyyy !!!! Bouge tes fesses et descend !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandy R. Stevens

avatar

• Date d'inscription : 24/06/2009
• Nombre de messages : 87
• Date de naissance : 25/09/1989
• Jukebox : .
• Mood : .
• Copyright : .

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Life goes around   Mer 1 Juil - 0:11

    Sandy était définitivement bien installée. Elle était couchée sur son lit, le lit le plus confortable au monde très certainement. Bon d’accord, pour être franche, ce lit n’était pas tout à fait le sien, mais ce n’était qu’un détail. C’était celui de sa meilleure amie, sa colocataire, son hébergeuse, sa Evan à elle. Oui elle était tout ça, et bien plus encore aux yeux verts de Sandy. Evan lui évitait le pire en ce moment, loger dans une ferme à deux longues heures de route de la ville, dans une puanteur extrême, avec un beau-père très … spécial. Comment ne pouvait-il pas aimer les hamburgers ? La bonne viande ? Les sodas bien sucrés ? Même Sandy qui faisait attention à sa ligne –un minimum du moins- adorait ça. Cet homme ne devait pas être humain, c’était la meilleure des conclusions à faire.
    Donc bon. Couchée sur ce lit sur le dos, vêtue d’un jean et d’un débardeur –piqué à sa copine bien entendu-, elle portait un magasine au dessus de sa tête, un bon vieux catalogue de mode, rempli de filles anorexiques, de vêtements super chics et super chers et de quelques beaux mâles musclés. Le pied. La chaine stéréo était allumée pour avoir un petit fond sonore bien apprécié par la jeune fille. La solitude, elle détestait ça. Le silence encore plus. Elle aimait le bruit, elle aimait parler, elle aimait la vie et le monde … à l’opposé d’une ferme isolée en résumé.
    Mais pour une fois, elle ne lisait pas vraiment. Non. Elle ne regardait même pas vraiment les images, elle pensait à autre chose. A la fusillade qui avait eu lieu, aux joueurs disparus, et à sa meilleure amie qui lui cachait définitivement des choses, aussi bien qu’elle lui en cachait. Et c’était dur de garder un truc pour soi. Elles partageaient tout, mais vraiment tout depuis qu’elles étaient petites, d’un livre de cours, à un string en passant par des disques ou encore le même lit. Toujours là l’une pour l’autre et pourtant quelques mensonges … ou histoires n’étaient pas racontées. De plus, ses bras commençaient à vraiment lui faire mal. Sandy, elle était pas connue pour être une armoire remplie de muscles, loin de là. Ce fut donc par logique que son journal finit par lui tomber sur la tête, la laissant dans un univers noir, les yeux clos. La vie était dure. Mais la vie était la vie. Seulement, ce drame-ci, elle ne s’y attendait pas, et s’était d’autant plus dur. Ca aurait pu être Evan, ou Declan, ou Ryan même … Autant ne pas y penser. Et d’ailleurs, elle entendit aussitôt une voix familière lui ordonner de descendre. Ben ça, pour pas être morte, Evan ne l’était pas. Sandy sourit en entendant la voix ordonnatrice de son amie et jeta le magazine par terre. Il ira pas plus bas. Sans même éteindre la musique, elle descendit les escaliers, sans pour autant se presser. Un accident était vite arrivé, et comment ferait-elle pour marcher avec une paire de talon aux pieds si elle se tordait une cheville ?


    Mes fesses te saluent chérie.

    Elle secoua alors le popotin fasse à Evan. Complètement folle cette fille.

    Beurk qu’est-ce que tu manges là ? Tu veux tuer ma filleule ? Tu devrais plutôt manger des fibres … genre du tofu mon beau-père a une super recette en ce moment, tu veux ?

    Accompagné d’une grimace à l’idée de revoir un jour ce tofu, Sandy prit une bouteille de soda dans le frigo et fit un petit saut pour monter ses fesses et s’asseoir sur le comptoir de la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Williams
PRINCESS • She olds the key
avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 291
• Date de naissance : 23/04/1987
• Jukebox : The real thing - Bo Bice
• Mood : Lost
• Copyright : © Princess'

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Life goes around   Mer 1 Juil - 0:39

    Assez rapidement apres avoir hurlé à son amie de la rejoindre, le joli visage souriant de Sandy apparu dans l'encadrement de la porte. Dieu que ça faisait du bien de ne pas rentrer seule dans une maison vide ! Evan sourit également ... et lâcha même un petit rire à la réflexion de Sandy : ses fesses la saluaient. La voilà bien honorée ... C'est fou ce que cette fille avait de la repartie. Tout simple mais marrante et puis quand on sait qu'Evan est morte de rire devant Bob l'éponge on comprend pourquoi Sandy la fait autant rire. Sa best se servit dans le frigo, débouchonna un soda et posa son postérieur en hauteur sur le comptoir. C'etait devenu une habitude autant pour elle qu'Evan. Miss Williams en profitait maintenant que son père parcourait le pays. Il avait toujours détesté cette habitude " Evan bon sang descend de là ! Ce n'est pas fait pour s'asseoir ! On a assez de chaises, des tabourets et même sofa hors de prix pour ça. Allez oust ! " Au fond ça l'avait toujours bien fait rire mais elle n'avait jamais comprit pourquoi cette obsession etait si précieuse à son papounet ... Allez savoir. Enfin bref ...

    A peine arrivée, Sandy vanna Evan sur sa possible grossesse. La propriétaire des lieux qui s'était redressée et adossée au frigo bol en main pour faire face a son amie, grimaça. Merde alors ! Elle ne lui foutait donc jamais la paix avec ça ? Voilà quelques temps maintenant que Sandy avait senti l'affaire louche et ne se privait pas pour en faire voir de toute les couleurs a Evan jusqu'à ce qu'elle admette. Cette dernière encore certaine de rien niait par principe. Elle avait qu'à demander ça autrement ... faire preuve de tact : ça lui foutait trop les jetons pour qu'elle en rigole ... pas maintenant. Du coup Evan avait ravalé ses déclarations et c'était tournée vers Ryan. Le comment du pourquoi et surtout pourquoi lui, elle ne savait toujours pas exactement mais ça c'etait fait comme ça. Elle avait confiance en lui, il lui inspirait sécurité et paix intérieur. A vrai dire elle aurait adoré passer toutes les épreuves de sa vie juste dans ses bras : ça aurait certainement pour vertu de tout faire couler plus facilement. Mais bon, on n'etait pas encore là, pas du tout même.


      Tu vas me lâcher avec ça oui ?!


    Une fraction de seconde elle eut envie d'ajouter " et c'est peut-etre un garçon d'abord ! " mais d'office, Sandy allait prendre la réflexion pour une confirmation et elle ne s'en sortirait jamais. Et puis elle pouvait bien parler la Rally girl ! Elle qui mentait clairement sur une de ses relations ... C'etait étrange d'ailleurs comme soudain dans leur relation venaient de naitre deux secret semblant assez enorme pour que même une meilleure amie ne puisse faire le poid contre les tempêtes que provoquerait une annonce officielle. A la fois ça faisait peur à Evan ne voulant pas perdre ou voir s'éloigner Sandy et d'un autre côté : quelle futilité apres la fusillade. Miss Williams reavala deux bonnes grosses cuillère de sa glace aux céréales et dit :

      Et puis j'adore ça ! Glace choco-fraise parsemée de CornFlakes
      Tu devrais essayé, je pense même à le commercialiser : je suis certaine que je deviendrais pleine aux as ! ...
      Enfin disons encore plus qu'actuellement. On dit merci qui ? Merci maman et papa !


      Dis t'imagine que ça fait déjà 5 jours ...


    La mine morose, le ton solennel, il n'y avait pas besoin de faire un dessin à Sandy, elle saurait de quoi parlait Evan. Après tout leur vie venait d'être marquée à jamais pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandy R. Stevens

avatar

• Date d'inscription : 24/06/2009
• Nombre de messages : 87
• Date de naissance : 25/09/1989
• Jukebox : .
• Mood : .
• Copyright : .

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Life goes around   Mer 1 Juil - 14:17

    C’était tellement amusant de voir Evan s’énerver dès que Sandy parlait d’enfants. Elle adorait la voir dans cet état. C’était sa meilleure amie, mais elle aimait bien l’emmerder, d’où son statut de chieuse parfaite. Et puis en attendant, Evan lui cachait un truc, c’était certain. Et Sandy en était de plus en plus sûre. Au début, elle avait juste dit ça au bol en voyant son amie refusait un verre d’alcool en soirée –parce que avouons-le, c’était très rare qu’elle ne boive pas-, mais au fur et à mesure du temps, vu les réactions de la jeune fille, il y avait bien anguille sous roche, croyez-en les yeux de Sandy.

    Hum laisse moi réfléchir …. Nan je crois pas. Pas tant que tu m’auras tout avoué et confirmé que je serais bien la marraine de ta fille. Parce que si tu oses donner ce grade à une blondasse de ton équipe je te tape.

    Ca pouvait ressembler à une menace dit comme ça, et bien c’en était vraiment une. Mais une gentille. Une amicale. Une sympatoche quoi. Sandy n’avait d’ailleurs rien contre les jeune filles blondes de l’équipe des cheerleaders, non non, rien de précis en tout cas. Installée sur son perchoir qui avait entièrement été payé par la maman et le papa d’Evan, Sandy observait son amie en souriant. Elle avait pour habitude de sourire, dans n’importe quelle situation, même dans les plus embarrassantes d’ailleurs ; il faut bien faire bonne figure non ? Mais là, son sourire se traduisait par une grimace, à la vue du mélange glace-corn flakes et du délire d’Evan. Beurk on aurait sérieusement dit qu’elle avait recraché son petit déjeuner dans ce bol et qu’elle le ravalait de peur de plus avoir assez à manger.

    Ou pas.

    Un petit conseil. Une phrase qu’elle adorait formuler. Elle ponctuait un bon nombre de phrases de ces deux petits mots, du genre ; « Tu veux boire un verre avec moi ? » « Ou pas. » ; « Tu me prêtes ce pull ? » « Ou pas. » ; « Tu m’aimes ? » « Ou pas. ». Marrant non ? Oui bon voilà, chacun ses délires. Certains voulaient ouvrir une entreprise de bouffe dégueulasse et dilapider sa fortune, d’autres s’amusaient avec ce qu’elles avaient.

    Que tu n’as pas eu de sexe ?

    Evan avait changé de sujet, et Sandy avait bien compris ce qu’elle voulait dire par ces fameux cinq jours … mais elle préférait l’humour pour ne pas éclater en sanglot. C’était sa défense, ce qu’elle savait le mieux faire. Mais bon, vu la réaction d’Evan, Sandy effaça vite ce si beau sourire de son visage pour prendre un air plus « atteint », plus touché par ce qui s’était passé. Une horreur.

    Je rigole. Je sais. C’est étrange quand même. J’imagine même pas que ce se soit réellement passé alors … heureusement que toi et ton bébé étiez pas dehors à cette heure là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Williams
PRINCESS • She olds the key
avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 291
• Date de naissance : 23/04/1987
• Jukebox : The real thing - Bo Bice
• Mood : Lost
• Copyright : © Princess'

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Life goes around   Ven 24 Juil - 0:08

    Argh !! Mais quelle emmerdeuse celel là !! Vous en etes témoin n'est ce pas ? Et pourtant dans ce tourbillon d'énervement que provoquait chaque allusion à la possible grossesse d'Evan, cette dernière ne pu s'empêcher d'afficher un infime sourire en coin. Même lorsque Sandy se montrait des plus insuportable, il y avait toujours ce petit quelque chose en elle de tout à fait adorable ... du moins aux yeux de miss Williams. Quelle question ! Comme si Evan aurait l'idée d'évincer sa meilleure amie sur un coup pareil ... pourtant, elle n'y avait jamais pensé. L'éventualité de porter en elle un bébé etait tant de stress et de contrainte que ce genre de détail lui était complètement passé au dessus de la tête. Comment se plonger dans une chasse à la marraine et au parrain lorsqu'on n'est même pas certaine de vouloir cet enfant ou encore certain qu'il soit bien logé là à l'intérieur ou quelque part. Pourtant à y regarder de plus vrai, avec les yeux de Sandy, les choses semblaient tellement facile : " ben t'as qu'à choisir une bonne marraine, en l'occurence moi et tout coulera baby ! " --> Du Stevens en plein ! Mais c'est de ça qu'elle aurait probablement besoin si cette énégme de maternité devait être résolue ... d'une manière ou d'une autre Evan espérait qu'elle ne serait pas seule à affronter la dure réalité de la vie

    Parce que tu te vois déjà marraine toi ? Et moi en maman surtout ?! C'est du délire San, on a que 17 ans je te rappelle. Et puis quelle question, comme si je laisserais l'éventuel avenir d'un de mes éventuels et potentiels futurs enfants aux mains d'une cheerleader ... Je suis plutôt bien placée pour te dire que ça n'arrivera pas ! Il en aura bien assez avec sa mère. Bon maintenant le sujet est "Off the table" ok ?! Change de disque ou j'aurais presque l'impression que tu deviens vieille. Et en parlant de ça il a quel âge ton nouveau mec secret ? Tu peux bien au moins me donner son age non ? Je suis certaine que c'est pas un gars du lycée !

    Evan ou l'art de retourner la conversation dans le sens qui lui plait ! Oui elle avait peut-etre quelques chose a cacher mais elle n'etait pas la seule et elle aussi tenait a faire cracher le morceau à son amie ... et puis pour un mec franchement ... elle en faisait bien des chichis ! C'est quand même pas sorcier de se confier à sa meilleure amie en ce qui concerne ses histoire de coeur non ?

    Mais alors que la conversation déviait sur la tragédie passée, le sujet restait tabou, comme si seul l'humour pouvait encore camoufler les plaies béantes laissées sur les âmes de tous ce jour là au lycée. Evan se rappelait de chaque seconde, de chacun de ses mouvements, de la peur et surtout du bruit : les tirs, les cris, les pleurs. C'était tout bonnement affreux. Ce jour là, si Evan avait perdu un proche, elle ne s'en serait probablement pas remise ! Pas dans une vie ou sa famille la plus proche se composent de lycéens. Elle connaissait les manies de Sandy par coeur, ses façns de réagir et n'en fut surprise. Sur le coup elle opta pour l'ignorance, elle fit comme si elle n'avait rien entendu ou plutôt les morceaux dont elle ne se sentait pas le coeur à soulever.


    J'aurais pas supporté de te perdre toi, Death ou quelqu'un de proche. Comment on peut en arriver là pour un stupide jeu ?! Franchement ... comme si la vie ne tenait que dans ce ballon même pas rond. Ca remet les idées en place quand même ... Au fait ta mère aurait pas préféré que tu restes chez toi après tout ça. Tu sais pour voir que t'es bien en vie ou un truc du genre ?

    Alors que tous les parents des élèves démontraient une sur-protection exagérée depuis la catastrophe, Sandy et Evan comme à leur habitude restaient livrées seules à elles même. Bien sur qu'elles avaient des parents, simplement pas du style à se comporter comme tel ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandy R. Stevens

avatar

• Date d'inscription : 24/06/2009
• Nombre de messages : 87
• Date de naissance : 25/09/1989
• Jukebox : .
• Mood : .
• Copyright : .

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Life goes around   Mer 29 Juil - 0:43

    Du délire. En effet c'était complètement du délire. Le fait qu'Evan soit enceinte -enfin peut-être- paraissait être quelque chose qui sortait tout droit d'un film, d'une autre dimension. Elles étaient à peine sorti de l'adolescence, et leurs vies étaient grandes ouvertes devant elles, mais tout prenait une tournure étrange. Evan allait donner la vie, et Sandy était tombée amoureuse. Ca aussi c'était du délire. Comment Sandy pouvait s'attacher à un mec ? Ca ne lui était jamais arrivé. Elle ne l'attendait pas plus que ça d'ailleurs, mais l'amour tombe au hasard, tout comme la foudre. Et il a fallu que ça tombe sur elle ! Et pour un mec plus âgé avec qui toute relation semble interdite aux yeux de l'éthique. La vie craignait vraiment parfois.

    Alors écoute moi bien. De un, moi j'ai dix-huit ans et tu vas les avoir aussi dans pas si longtemps que ça. Un bébé à cet âge là c'est du tout à fait possible même si ça peu paraître bizarre, et puis avec une tante comme moi ce bébé sera super giga heureux. Il saura faire le salut de Star Trek à à peine deux ans, ce qui le mettra directement dans la catégorie des génies. Mais si tu veux plus en parler ok, je le met sur la table, où il attendra qu'on vienne le chercher.

    Sandy gardait un ton serein, malgré son petit « remettage en place » de l'instant. Elle n'engueulait pas sa copine, elle lui expliquait juste clairement les choses, on lui promettant ainsi d'être là au cas où il y aurait besoin. Parce que oui, Sandy n'était pas si débile que ça, d'ailleurs elle n'était pas blonde, elle savait très bien que pour Evan ça pouvait être difficile d'en parler. Un truc si gros c'était à la fois effrayant, gênant et inquiétant. Tout comme Sandy cachait quelques trucs de temps à autre. C'était dans la nature des choses. Mais elle savait que quoi qu'elle ferait Evan serait là pour elle, et dans la logique des choses, elle faisait pareil. Bon par contre elle avait peut-être un peu menti sur le fait de plus parler du bébé. C'était son sujet favori du moment alors elle le ressortirait sûrement dans pas longtemps. Qu'Evan profite des prochaines dix minutes de tranquillité.
    Et en parlant de ça, la vapeur tournait, la discussion prenait une tournure inattendu. Alors qu'elle maîtrisait tout jusque là, Evan aborda un sujet très … top secret. Son mec secret. Quel âge il avait ? Qui était-il ? Sandy fit un peu moins la maligne d'un coup, même si elle essaya de sauver au maximum les apparences. Elle se leva aussitôt -enfin se laissa glisser en bas du comptoir de la cuisine- et se dirigea vers le frigo pour y chercher … euh un truc.


    J'ai pas de mec secret. Le dernier que j'ai du me taper c'était l'avant centre de l'équipe ou peut-être était-il défenseur j'en sais rien. Ca m'intéressait pas vraiment d'ailleurs.

    Sandy n'était pas réputée pour être une fille coincée, mais elle n'avait jamais eu autant de relations qu'on lui prêtait. Elle s'en inventait de plus en plus pour disperser les soupçons d'Evan, c'était tout. Et pour ne pas s'étendre plus longuement sur cette discussion, Sandy se pressa de répondre aux autres questions d'Evan et d'aborder le sujet le plus triste du moment, la fusillade. Elle détestait en parler, mais là, elle n'avait pas le choix si elle ne voulait pas tout avouer dans les trois minutes suivantes.

    Trop, je comprends pas. C'est un jeu. Il faut vraiment être bidon pour prendre à ce point là au sérieux un truc où il faut courir après un ballon pendant … euh le temps que dure un match.

    Sandy ressorti du frigo, sans rien avoir pris. Elle s'appuya contre la prote de celui-ci, faisant face à sa meilleure amie.


    Si je t'avais perdu à cause de ces abrutis je les aurais traquer jusqu'à les pendre par la peau des fesses au portail de l'uni.

    Elle sourit alors, étant toutefois très sérieuse. Le premier qui touchait à un cheveux d'Evan aurait affaire à elle. Et Sandy c'était pas du gâteau. Tout en se rapprochant de son amie et en allant s'accouder au comptoir de cette somptueuse cuisine, Sandy repensa à sa mère.

    Je crois pas non. Ma mère est trop perdue dans sa campagne pour être au courant de ce qu'il s'est passé. Elle vit à un peu moins de deux heures d'ici, mais son mari est trop écologiste et trop con pour avoir le téléphone. Je pense même pas qu'il achète le journal donc tant que je vais pas les voir, ma mère n'a pas vraiment de mes nouvelles. Oh mais t'inquiète pas, elle va sûrement divorcer dans sept mois, si elle suit ses habitudes, alors je la reverrais plus souvent sûrement.

    Sandy n'était pas enchantée par la situation, mais elle l'affrontait. Elle détestait tellement la campagne qu'elle n'allait qu'une fois tous les cinq ou six mois la voir. C'était la vie. Et elle était bien habituée à sa mère et ses beaux-pères. Ca changeait tous les deux ou trois ans. Avec ou pas des mariages. Alors no stress.


    Et tes parents à toi, ils t'ont pas interdit de sortir ? Tu les as eu au fait au téléphone ? Parce que l'autre jour je leur ai répondu quand t'étais pas là et ils devaient te rappeler … mais je crois pas t'avoir fait le message avant …

    Grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Life goes around   

Revenir en haut Aller en bas
 
Life goes around
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Ravenous Trap + Capacité dredge (life from the loam)
» Welcome to my life...! ♫
» [Challenge] Life from the Loam + Sylvan Library
» INTRIGUE N°3 ▬ 'win a fortune in a game, my life will never be the same.
» Nicotine and alcohol saved my life ❦ Odessa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• CLEAR EYES, FULL HEARTS :: Dillon. Centre. :: Tinilla Libertad :: • #B79-
Sauter vers: