AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jayson Douglas • Save Me ♫

Aller en bas 
AuteurMessage
Jayson Douglas

avatar

• Date d'inscription : 29/06/2009
• Nombre de messages : 4
• Date de naissance : 06/12/1991
• Jukebox : The Glass Parade
• Mood : Cute
• Copyright : //

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Jayson Douglas • Save Me ♫   Lun 29 Juin - 20:54


    Jayson Douglas


- C'est quoi Dieu ?
- Tu vois quand tu fermes les yeux et que tu désires un truc très fort ? Eh bah Dieu c'est le mec qui en a rien à foutre.

The Island


      C L E A R . E Y E S , F U L L . H E A R T S

      «Quoi ? Comment ? Une campagne contre le tabagisme des adolescents ? Ouvrez bien vos écoutilles mademoiselle, je n'ai pas le temps pour ce genre de choses. J'aimerais grandement répondre à toutes vos questions stupides sur ma vie tourmentée par la cigarette mais j'ai bien d'autres problèmes à résoudre. Mon nom ? Mais vous plaisantez j'espère ?

      Douglas, Jayson Douglas. Oui mon prénom est très joli je vous remercie. C'est ma douce mère qui me l'a attribué et j'en suis terriblement fier mais je pense que vous vous en fichez de ma vie. Comment non ? Mais je croyais que vous vouljez compléter un dossier sur les fumeurs ? Ha bon, je vous plait.. Bon et bien, même si mon emploi du temps est très chargé, je ne puis me permettre de laisser en plan une jeune fille aussi mignonne que vous sans réponse. J'ai 17 ans. Oui oui, je sais que j'en fais bien plus, vous n'êtes pas la première personne à le remarquer et j'apprécie que l'on me prenne pour quelqu'un de plus mature. Je crois que j'ai toujours aimé ça, d'être au dessus des autres et de jouer avec mon apparence assez superficielle, je le reconnais.

      Néanmoins, malgré cela, je suis quelqu'un de très intelligent. Ne rigolez pas sinon je suis capable de vous laisser en plan sans prévenir. Bon, très bien je continue, prenez des notes, cela pourrait vous servir pour la suite. Donc je disais que je suis quelqu'un d'intelligent et qui réfléchi toujours avant d'agir. Je berne, je manipule, je suis le parfait salaud. Vous ne me croyez pas, j'en suis ravi mais faites bien attention à mon aspect qui n'a rien de vrai. Vous me faites sourire, vous êtes marrante à me dire toutes ces jolies choses mais sincèrement vous ne me connaissez pas, donc les compliments, évitez. Personne ne me connaît tel que je suis réellement.

      Je peux passer du plus profond des enfoirés a quelqu'un de très sympathique et doux comme un agneau... Vous voulez toujours en savoir plus ? Vous n'avez donc peur de rien, pas même du grand méchant loup assoiffé de sang ? Très bien. Je sais user de mes charmes aussi, comme je le fais avec vous en ce moment même. Au départ, pendant ma tendre enfance, j'avoue que je n'étais pas séduisant du tout. J'étais petit et gros et tout le monde - ou presque - m'appelait : Jayson la bouffonne. Oui les surnoms étaient très recherchés à cette époque et les petits moucherons ne se priaient pas de m'en faire voir de toutes les couleurs. Je n'étais respecté de personne, sauf peut-être d'une petite fille horrible, Magnolia, affublée de couettes énormes surplombée d'un appendice énorme sur le visage qui devait être son nez, probablement. Je lui en voulais de m'aimer car elle était la seule personne de l'école à m'envoyer des lettres d'amour qui ressemblaient à des lettres de menaces. Ecoutez plutôt : Jayson, tu veux mon bonheur alors arrache toi le coeur, je te vois tout à l'heure, je t'aime. Effrayant. Tellement que je n'osais plus la regarder longtemps lorsque je la voyais dans un coin de la cour, jouant avec ses petits poneys roses dont les crins avaient été sauvagement arrachés la veille. A cause d'elle, j'avais réellement peur des filles et je me demandais si un jour, ma vie de merde allait enfin changer.

      Vous voulez que je continue ? Très bien, de toute façon, mon feuilleton doit être terminé maintenant alors bon je m'en fiche... Plus tard dans mon enfance, quand le poids de l'âge me souriait enfin, - quel beau jeu de mots - je commençais à éprouver, non sans dégoût tout de même, des attirances étranges pour les filles et à ma grande surprise, pour les garçons qui m'effrayaient déjà moins. Non, n'allez pas dire que je suis homosexuel, je vous prie, je n'étais qu'un môme blasé et outré des filles a couettes, c'est tout. Bien, il me semble que par la suite, ayant peur de ces nouveaux sentiments, j'étais disons, agressif avec tout le monde. Mon père que je voyais rarement, c'est à dire une fois par mois, me semblait impossible à aimer. Il ne s'occupait pas de moi et ne m'enseignait pas les informations que l'on confie à son fils avant l'entrée dans l'adolescence. J'étais seul, perdu et je me sentais rejeté et abandonné par mon propre paternel.

      Ce fut avec les moyens du bord, que j'appris la sexualité. Ma mère, bien trop nulle en la matière, - si si c'est vrai, pour elle je venais d'un choux, pitoyable - ne m'enseignait que les fleurs et les abeilles alors qu'elle savait que j'arrivais à une période de ma vie difficile et que je me cherchais. Je n'étais rien en ce temps là mais mon meilleur ami, Bobby, un grand garçon déjà d'à peu près deux ans plus vieux, aux cheveux bruns luisants, arrivait à me donner tout ce que je désirais : La confiance en moi, la culture et la connaissance des femmes. J'appris à les aimer. Si vous riez encore une fois, je jure devant tout les hommes de ce café que je vous arrache vos cheveux blonds merdiques. Voilà, vous êtes prévenue...

      Les femmes devenaient alors, peu à peu mes muses, mes jouets et je ne jurais que par elles. Je les désiraient plus que tout. Je les voulaient toutes au point d'en faire des crises à mes 15 ans devant l'allée devant chez moi lorsque la fille aux gros seins de la voisine avait refusé de coucher avec moi. Bien sûr j'étais cependant un brin naïf car mon apparence laissait encore à désirer. Je décidais alors de me prendre en main, comme n'importe quelle personne assez réfléchie et ayant un peu de sens, n'aimant pas son cul, l'aurait fait. Les muscles de mon corps se formèrent alors au fil des mois et je redécouvrais un homme nouveau dans mon propre reflet du miroir. C'est à cet instant que je devins arrogant et très, très sûr de moi. Je n'avais plus peur de rien ni de personne et je ne pensais qu'à les emmerder tous autant qu'ils étaient pour m'avoir salement amoché l'esprit par le passé, même Magnolia que je revis inchangée...

      Et ben, vous ne dites plus un mot depuis tout à l'heure, vous aurais-je vexée ? Non ? Vous voulez que je termine maintenant n'est-ce pas ? Bon alors, pour finir, j'aime le football. Comme la plupart des mecs d'ailleurs. Je suis dans l'équipe de mon lycée dont je suis assez fier. Cela me permet de me défouler mais d'en même temps, montrer aux autres mes capacités dans ce domaine. Je suis doué et je le redis encore, je suis un dieu vivant. Effacez donc ce sourire nerveux, sinon je ne vous donne même pas mon numéro à la fin de notre petite conversation dont j'ai été le personnage principal. Je peux juste vous dire quelques mots encore, j'aime les femmes, j'aime mes cigarettes, j'ai peur des autruches, j'aime les choux de bruxelle, mon frère était et est toujours autiste et le plus important, je m'aime. Pourtant je ne suis pas aussi horrible que vous pouvez l'imaginer. Je suis simplement un garçon qui aimerait que sa vie soit un peu plus jouissive et plus attrayante. Peut-être pourrais-je encore changer mais cela reste bien entendu, à voir et à contempler. 06 76 78 34 21. »

      A . L I T T L E . B I T . O F . S H I T

      « Encore vous ? Mais, j'ai vraiment de la veine ces temps-ci ? Comment ça je suis un salaud et mon numéro était un faux ? Non, non mais non je ne suis pas du tout comme ça ! C'est vous qui avez dû vous tromper en recopiant, je vous assure. Vous prendrez bien un petit verre avec moi avant de repartir ? Aller, je vous l'offre et si vous n'êtes pas contente de me voir, vous l'avez bien mérité. Je peux même vous raconter encore un peu plus ma vie si vous êtes d'humeur. Installez vous, il y en a pour longtemps quand même car ces bribes de mon passé sont assez longues à expliquer.

      Tout commence à ma naissance. Depuis ce jour, alors que j'étais si bien dans le ventre de ma mère, des drôles de personnes vêtues de blanc me forcèrent à sortir. En effet je ne voulais pas du tout, moi. Enfin, bref, mon père était présent et je crois bien qu'il n'y a qu'à cet instant que j'ai dû voir son visage en intégralité. Sur ce dernier, on ne lisait rien, aucune émotion, aucun sentiment. Le genre de père qui, soit avait une mauvaise manie de ne rien dévoiler sur ses états ou bien, une tendance à ne pas vouloir de son enfant. Je penchais plutôt pour la deuxième solution car c'est avec regret que j'appris plus tard dans ma vie, que ma venue était un accident.

      Ne soyez pas attristée, je m'en suis remis depuis le temps. Au fait, je peux vous tutoyer ? Ca me gonfle de faire comme si vous étiez importante et que je devrais vous respecter plus qu'une autre. M'enfin, j'appréciais ma situation de fils unique pendant 5 ans. Quand mon petit frère, Aaron vint au monde, mon esprit fut perverti. A tel point que je pensais déjà, pas plus haut que trois pommes, à tuer le petit Aaron en lui fonçant dessus avec le gros camion en plastique rouge. J'étais très jaloux effectivement car il était le petit chouchou de la famille...

      QUOI ? Comment ça je me plains depuis le début ? Tu n'es pas sérieuse ? Tu voulais tout savoir de moi, non ? bon beh, fais pas chier, okay ? Maintenant que j'ai commencé, je continue. Il se révéla alors, bien plus tard lorsque je découvrais peu à peu le statut de mon frère, qu'il était autiste et que c'était pour cela que tout le monde était à ses petits soins. Je crois qu'au fond de moi, le soulagement était immense puisque je n'étais pas le mal aimé mais le non fou plutôt et que je n'avais pas, comme lui, besoin d'assistance 24h/24. C'est écoeurant ce que je raconte, je sais mais bon, chacun sa vision des choses. Mais malgré ce fait révélé, je me disais quand même que la vie ne se résumait qu'à une cuvette des toilettes où le monde s'amusait à chier à longueur de journée.

      Mon adolescence, comme je te l'avais déjà vaguement évoquée la dernière fois, n'était pas de tout repos. J'ai souffert d'un manque de virilité et d'amour paternel mais je m'en suis tout de même bien sorti à ce niveau là. Je n'en dirais donc pas plus à ce sujet. Cette année, par contre, j'ai rencontré une fille merveilleuse du nom de A.J. Quoi ? Je ne t'ai pas dit que je sortais déjà avec une nana ? Autant pour moi. Mais ce n'est pas bien grave puisque, je l'aime mais que je suis pas pour les relations exclusives. Elle ne me suffit pas, je l'avoue même si elle est très charmante et que je ne pourrais rien faire de bien sans sa présence. J'ai ce besoin de femmes et je ne crois pas que je pourrais changer sur ce point. Si bien que, tout les soirs depuis deux mois, ma passion est de reluquer ma voisine d'en face d'une quarantaine d'années lorsqu'elle prend sa douche. J'ouvre la fenêtre et lui hurle qu'elle est bonne mais la sienne est fermée, du coup, elle n'entend que dalle. Au fait j'ai oublié de mentionner que j'avais assassiné mon chien et que je l'avais ensevelit sous le parquet de la chambre de mon frère. Ma mère à cherché pendant des lustres, l'origine de l'odeur de pourriture en vain puisque je viens de te mentir, je n'ai jamais fais un truc pareil, faudrait être sacrément con.

      Nonnn ! Mais non ne pars pas ! J'ai encore pleins de choses à te diiiire ! Chienne, t'aurais aimé la suite, va voir chez les belges. .»
      D A Y . A F T E R . D A Y , T H E . S U N

      Bonjour à vous tous, je me nomme Mika, j'ai 17 ans comme ce cher Jayson. Ce personnage m'a tout de suite plu car il est exactement le genre de mec que je joue habituellement. Je m'y sens donc à l'aise et je n'ai pas peur de déblatérer des conneries aussi grosses les unes que les autres. Dans ma tête rien ne tourne rond donc il est logique que ce que j'écris le soi tout autant. J'aimerais que vous éprouviez ne serait-ce qu'un minimum de compassion pour mon cerveau de blond légèrement atteint. Sur ce, je vous souhaite une merveilleuse continuation, je vous aime déjà. Bye. :k:




Dernière édition par Jayson Douglas le Jeu 2 Juil - 21:39, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Rochelle
RUSTY HALO ■ Teens will rule the world, it's better like that.
avatar

• Date d'inscription : 19/02/2009
• Nombre de messages : 731
• Date de naissance : 18/05/1990
• Jukebox : OTHER LIVES • BLACK TABLES.
• Mood : SAD, ANXIOUS.
• Copyright : ME, DON'T PAINT THE SKY, MISSES TURNER.

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   Lun 29 Juin - 20:57

BIENVENUE. I love you I love you
Ton avatar est awesome. :l:

_________________

©️ SONGS OF JOHN MAYER.
YOUR BODY IS A WONDER,
AND HE'S A WONDERLAND.

Hold on to whatever you find, baby.
Hold on to whatever will get you through.
Hold on to whatever you find, baby.
I don't trust myself with loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Williams
PRINCESS • She olds the key
avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 291
• Date de naissance : 23/04/1987
• Jukebox : The real thing - Bo Bice
• Mood : Lost
• Copyright : © Princess'

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   Lun 29 Juin - 22:08

OMFG Chace !! :c:
Bienvenue a toi !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolline Rochelle

avatar

• Date d'inscription : 25/06/2009
• Nombre de messages : 34
• Date de naissance : 07/07/1989
• Jukebox : Seether - Careless Whisper
• Mood : Shy
• Copyright : © Woody Peeper

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   Lun 29 Juin - 22:12

    Bienvenue. :m:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayson Douglas

avatar

• Date d'inscription : 29/06/2009
• Nombre de messages : 4
• Date de naissance : 06/12/1991
• Jukebox : The Glass Parade
• Mood : Cute
• Copyright : //

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   Mar 30 Juin - 15:55

Merci bien :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Cleveland

avatar

• Date d'inscription : 03/05/2009
• Nombre de messages : 302
• Date de naissance : 06/02/1992
• Jukebox : PLACEBO | Battle For The Sun
• Mood : I will take you down to cripples crown babe
• Copyright : SW

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   Mer 1 Juil - 20:16

Je ne suis pas pro-Chace mais je dois avouer que l'avatar fait son petit effet ! Bienvenue :s:

_________________

    I will brush off all the dirt,
    And I will pretend it didn't hurt,
    You are a black and heavy weight,
    And will not participate.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jayson Douglas

avatar

• Date d'inscription : 29/06/2009
• Nombre de messages : 4
• Date de naissance : 06/12/1991
• Jukebox : The Glass Parade
• Mood : Cute
• Copyright : //

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   Jeu 2 Juil - 18:17

Je pense que j'en ai terminé avec ma fiche de présentation, Il ne me reste que quelques détails à modifier, merci à tous :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Rochelle
RUSTY HALO ■ Teens will rule the world, it's better like that.
avatar

• Date d'inscription : 19/02/2009
• Nombre de messages : 731
• Date de naissance : 18/05/1990
• Jukebox : OTHER LIVES • BLACK TABLES.
• Mood : SAD, ANXIOUS.
• Copyright : ME, DON'T PAINT THE SKY, MISSES TURNER.

► FUNKY FRUIT
▬ CRISPY THINGS :
▬ RELATIONSHIPS :

MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   Ven 3 Juil - 1:26

Je te valide. :d:

_________________

©️ SONGS OF JOHN MAYER.
YOUR BODY IS A WONDER,
AND HE'S A WONDERLAND.

Hold on to whatever you find, baby.
Hold on to whatever will get you through.
Hold on to whatever you find, baby.
I don't trust myself with loving you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jayson Douglas • Save Me ♫   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jayson Douglas • Save Me ♫
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shaneze Enfin arrivée!!! (Ellowyne Save Me de Lorie)
» [Timing] Dragon, Save et Quyburn (résolu)
» « How to save a life » ▬ Naveen
» N°804 Douglas MD-80
» Le coin des poètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• CLEAR EYES, FULL HEARTS :: Rôles à prendre. :: Présentation du personnage :: • Présentations validées-
Sauter vers: